Carry Trade


Forex Qu'est ce qu'un "Carry Trade" ?

La technique du carry trade est l’une des plus connue et utilisée dans le monde de la finance. La plupart des institutionnels et des sociétés de gestion y ont recourt. En effet, c’est un moyen simple de gagner de l’argent.

La technique du carry trade est la suivante : Elle consiste à s’endetter dans une devise à faible taux d’intérêts(cf tableau des taux)et à placer les fonds empruntés dans une devise dont le taux d’intérêt est supérieur. Il s’agit en faite de tirer profit de l’écart entre le taux de deux monnaies différentes, ce que l’on appelle le différentiel de taux d’intérêt.

Prenons un exemple :
Le taux directeur de FED est de 0.5% actuellement (janvier 2008). Vous empruntez donc du dollar massivement pour replacer ces fonds dans une devise qui par exemple vous rapporte 4.5%. Votre gain(cf calculer ses gains et ses pertes)sur l’année est donc facile à calculer : 4.5%-0.5%=4.0% Vous gagnez donc 4.0% par an. C’est le différentiel de taux d’intérêt. Cela ne vous fait pas vibrer…4% n’est pas suffisant pour vous, vous pouvez gagnez surement plus en faisant vos petit trades sur le marché… vous avez raison c’est très faisable mais imaginez maintenant que vous appliquiez la technique du carry trade sur le Forex, avec son énorme possibilité d’effet de levier… ahh, la je vous sens intéressé !!

Explications:
Sur le Forex, votre broker vous donne la possibilité de vendre ou d'acheter toutes les parités que vous voulez. Il vous est donc possible de choisir une parité dont les taux d'intérêt des deux monnaies la composant sont très écartés. Il vous suffit donc de prendre la position dans le bon sens et de toucher tous les soirs, à la fermeture du marché, le différentiel de taux d'intérêt.

Ce différentiel de taux d'intérêt, vous le gagnez ou le perdez tous les soirs, lorsque les SWAPS se font. Votre broker peut vous donner les prix SWAP, si il ne les affiche pas déjà sur son site. Il ne vous restera plus qu'à vous positionner de façon à recevoir le plus fort taux et payer le plus faible.

Forex Mode d'emploi pour effectuer des Carry Trade sur le Forex :

Sur le marché du Forex, on traite par paires, comme par exemple l’EUR/USD. Lorsque vous achetez de l’EUR, vous vendez du dollar. Vous payez des intérêts sur la monnaie que vous vendez (USD), et ramasser les intérêts sur la monnaie acheter (EUR). Tous les soirs, à la fin de la journée de trading, votre brokers crédite ou débite votre compte du différentiel de taux d’intérêts sur l’ensemble des paires sur lesquelles vous êtes en position. C’est bien ca le grand avantage du Forex pour appliquer la technique du carry trade, tous les jours, votre broker effectue ce calcul.  Sur l’année, si le différentiel entre l’euro et le dollar est de 4% en faveur de l’euro et que vous achetez de l’EUR/USD que vous gardez un an, le cumule de tous les SWAP que vous aurez touché sur l'année sera égal à 4% du montant investit. Enfin, pas tout à fait. En effet, tous les brokers appliquent des commissions sur les swaps et vous ne toucherez donc pas exactement le différentiel de taux.

Bien sur, cela n’est que dans le cas où le cours de l’EUR/USD n’a pas évolué en un an. Phénomène très rare !! Il y a deux autres possibilités :
  • Le cours a baissé, et malgré que vous ayez touché 4% sur l'année, vous en perdez plus sur la revente de la parité. Voire même, la parité a tellement chuté que votre position a été coupée (appel de marge)
  • Le cours a monté et dans ce cas vous gagnez non seulement le différentiel de taux d’intérêt mais en plus vous prenez votre profit du à la hausse des cours. La, c'est Jackpot !!!
Il est donc important de bien choisir la parité sur laquelle vous allez effectuer le carry trade. Cette opération doit donc être couplé à une analyse du marché afin de savoir quel parité vous voyez aller dans le sens de votre opération de carry trade.

Forex Risques sur les opérations Carry Trade :

Comme citez dans l’exemple plus haut, le risque majeur du carry trade est le fait que la position parte dans le mauvais sens par rapport à la position prise (LONG ou SHORT).

Le deuxième risque sur le carry trade est l’évolution des taux d’intérêt sur les devises traités. Si cela évolue en votre défaveur, vous pouvez perdre une partie du différentiel de taux d’intérêt ce qui peut nuire grandement à votre profit. Ce d'autant plus que, généralement, lorsque le différentiel se réduit suite à une modification de taux, il s'en suit une revente/rachat massif (selon le sens pour lequel le carry trade était favorable), puisque tous les investisseurs sortent de leur position, cherchant à éviter d'être pris dans "l'effet boule de neige" (participant de ce fait directement à la formation de cet effet, en réalité...). Pour illuster, prenons l'exemple sur l'USD/JPY. Comme vous le savez, la banque centrale du Japon a toujours eu des taux proches de 0. En revanche, la banque centrale américaine elle avait des taux bien supérieurs. Tout le monde vendait donc le Yen pour acheter du dollar. Mais, mi 2007, lorsque la crise des suprimes est intervenu, la FED a commencé a baissé ses taux. L'opération de carry trade devenait donc de moins en moins intéressante et peu à peu les invetisseurs ont débouclé leurs positions, ce qui a de plus entrainé une chute des cours. La chute des cours entrainant elle même des débouclements massif de carry trade (L'opération de carry trade étant profitable si le cours de l'USD/JPY montait). Le cours est ainsi passé de 123 à 96 en moins d'un an. Malheur à ceux qui ont tenu leur position. Certes, pendant un moment ils ont continué a touché les swaps (du au différentiel de taux encore existant) mais la chute du cours leur a fait perdre beaucoup d'argent!

Pour résumé, quand les taux ne bougent pas et s'il n'y a pas d'événement majeur, le carry trade peut être une opération très rémunératrice (swaps + cours spot qui va dans votre sens). En revanche, en cas de retournement de la conjoncture entraînant une évolution des taux, mieux vaut réagir assez vite.

Pour appliquer la technique du carry trade en limitant votre risque au départ demande deux conditions :
  • Trouver un différentiel de taux d’intérêt attrayant
  • Trouver une paire avec une tendance long terme allant dans le sens de votre opération de carry trade.
Ils en parlent sur le forum
Posté le : 03/05/16 - Les avantages du carry trading
Posté le : 03/05/16 - La hausse du yen, bien plus qu’un casse-tête chinois
Posté le : 20/04/16 - Encore un record de la dette extérieure des Etats-Unis…
Posté le : 18/04/16 - Chine et Japon : des attentes différentes pour le dollar
Posté le : 15/04/16 - Le Japon a besoin d’un dollar plus fort, la Chine veut un dollar plus faible
Posté le : 11/03/16 - Comment trader le forex en l’absence de catalyseurs ?
Posté le : 15/02/16 - Conférence en ligne DailyFX du vendredi 26 février 2016
Posté le : 27/01/16 - En 2016, les pays émergents pèseront sur la croissance
Posté le : 21/01/16 - Les devises exotiques du forex
Posté le : 12/01/16 - La divergence dans la politique monétaire soutient toujours le dollar… mais pour combien de temps ?
Posté le : 05/01/16 - EuroDollar : Signal technique de vente avec la cassure des 1.08$
Posté le : 17/12/15 - EuroDollar (eurusd) : la stratégie de "carry trade" de 2016 ?
Posté le : 02/10/15 - Euro-Dollar : le rapport NFP de septembre permettra une cassure du range de trading actuel
Posté le : 27/09/15 - NZDUSD : Transformera-t-il l’essai ?
Posté le : 10/07/15 - USD/JPY : un baromètre avancé de la perception du risque sur les marchés financiers
Posté le : 13/05/15 - Marché actions : vendre en mai ! Y aurait-il une vérité dans ce vieil adage ?
Posté le : 04/05/15 - La Fed, responsable de la croissance lamentable aux Etats-Unis
Posté le : 30/04/15 - Facteurs d'influence sur le taux de change
Posté le : 17/04/15 - Dettes souveraines: entrée dans une zone de fortes turbulences
Posté le : 02/04/15 - La Fed n’a pas retenu la leçon de la crise du baht et du ringgit