Vous souhaitez réaliser votre première analyse technique (AT) mais ne savez pas comment vous y prendre? Cette fiche est faite pour vous. Je vais essayer de vous présenter le plus simplement possible les différentes étapes d’une analyse technique. Bien que chacun ait une vision ou plutôt une interprétation différente de la courbe des prix qu’il va analyser, certaines règles sont à respecter et c’est ce que nous allons développer ici.

Comment faire une analyse technique?

La période de recul :

En ouvrant votre plateforme de trading, vous avez sûrement déjà constaté qu’il était possible de faire afficher les graphiques sur des unités de temps (timeframes) différentes. Voici les principaux : Mensuel, Hebdomadaire, Journalier, 4h, 1h, 15min, 5min et 1min.

Le problème qui se pose alors est de savoir le zoom qu’il faut appliquer au graphique. C’est ce que l’on appelle la période de recul. Plus votre graphique est dé-zoomé, plus il y a de chandeliers et donc plus vous voyez loin dans le passé. A l’inverse, lorsque votre graphique est zoomé, vous avez une vision récente des événements.

Il n’y a pas de règle précise concernant la période de recul. Toutefois, voici quelques pistes pour vous guider :

– Sur la plateforme Prorealtime : Vous pouvez dé-zommé au maximum tant que les chandeliers apparaissent clairement comme ceci :

– Sur la plateforme MT4 : Le principe est le même. Vous pouvez dé zommé au maximum tant que les chandeliers apparaissent clairement comme ceci :

C’est amplement suffisant pour détecter les diverses lignes de tendances ou figures chartistes de la parité. Si vous voyez que les chandeliers japonais sont remplacés par des barres toutes fines, c’est que vous avez probablement trop dézommé.

 

Déterminer la tendance

La première chose à vous demander lorsque vous faite une analyse technique, c’est de savoir sur quel timeframe vous souhaitez traiter. Pour cela je vous renvoie sur la fiche : « Sur quel horizon de temps faut-il traiter sur le Forex ? ».

Admettons que vous ayez choisit de traiter sur du 1h. Vos décisions seront donc prises en fonction de l’analyse technique que vous aurez faite sur cette unité de temps mais pas seulement.

En effet, bien que cela ne soit pas indispensable, il est fortement conseillé d’analyser la parité sur un timeframe supérieur vous permettant ainsi de déterminer la tendance générale de la parité et de repérer certaines figures chartistes (canal, triangle..). Vous pouvez par exemple choisir d’analyser la parité en journalier.

Une fois l’analyse effectuée, cela ne signifie pas que vous devrez obligatoirement ne traiter que dans le sens de la tendance du journalier. Toutefois, les mouvements dans le sens de la tendance seront plus importants ce qui n’est pas à négliger.

L’avantage d’analyser la parité sur un timeframe supérieur (dans l’exemple : Journalier) est que vos tracés seront visibles sur les timeframes inférieurs (dans l’exemple : 1H). Vous comprendrez ainsi beaucoup mieux les mouvements qui interviennent sur les timeframes inférieurs.

Par exemple, si l’on approche d’une résistance importante en Journalier, alors vous savez qu’il y a une probabilité importante qu’il y ait une correction à l’approche de ce niveau. Sur du 1H, vous ne traiterez alors que les shorts ou vous attendrez la cassure de cette résistance en journalier pour pouvoir traiter les longs.

Voyons ça avec un exemple concret :

Voici l’analyse journalière de la parité EUR/GBP :

On constate sur le graphique que la parité EUR/GBP évolue dans un canal haussier (lignes noires) et qu’une zone de support se situe à 0.8750 (ligne verte) puis à 0.8650. Les résistances sont représentées en rouge à 0.8926 et 0.9046.

Voyons maintenant ce que nous donne l’analyse sur du 1h :

On voit que tous les niveaux de résistances et supports journaliers ont parfaitement joué leur rôle sur le timeframe 1h. Ce n’est pas toujours le cas. En effet, un support journalier peut sembler avoir été cassé si l’on regarde la parité sur un timeframe 1h alors qu’en réalité, en journalier, le support n’est que testé.

L’analyse du timeframe supérieur vous permet toutefois de visualiser des niveaux importants de résistances ou de supports. On voit d’ailleurs sur le graphique 1h que le cours se rapproche de la borne basse (en noir) de son canal haussier journalier ce qui peut constituer une zone de rebond en 1H (zone renforcer par la présence d’un support journalier sur 0.8750), zone qui n’aurait pas été visible sans l’analyse journalière.

Voila, maintenant il ne vous reste plus qu’a réaliser vos propres analyses techniques.

Forex Vidéo – Votre première Analyse Technique :

En savoir plus sur le forex:

 

Réaliser sa première Analyse Technique
Noté cette article