Qu’est ce qu’une matière première ?

Une matière première fait référence à l’état brut d’un produit et donc à son état avant toute transformation. Elle est ensuite utilisée dans la production de produits finis, d’énergie ou encore dans l’alimentation. Sa traduction en anglais par le terme “commodities”, désigne moins le produit que le marché sur lequel elles se négocient. Une commodité se définit comme ” un produit, un service, ou un instrument banalisé dont le prix se fonde sur un marché soumis à la stricte logique de l’ajustement instantané de l’offre et de la demande, à laquelle se trouvent soumis producteurs et consommateurs”. La nature même d’un marché des commodités entraîne son instabilité.

 

Classification des matières premières :

Les matières premières peuvent être classées de diverses manières. Cependant, voici celle que nous privilégions :

  • Métaux précieux
  • Minerais et metaux
  • Grains et agriculture
  • Energies
  • Or
  • Plomb
  • Blé
  • Pétrole
  • Argent
  • Nickel
  • Mais
  • Charbon
  • Platine
  • Aluminium
  • Sucre
  • Gaz
  • Diamant
  • Cuivre
  • Café
  • Electricité
  • Palladium
  • Zinc
  • Cacao
  • Acier
  • Coton
  • Cobalt

Comme vous vous en doutez sûrement, certains marchés sont plus actifs que d’autres. Le marché à terme le plus important au monde est le CBOT à Chicago qui traite les contrats sur céréales. Pour les marchandises, le plus actif est le NYMEX (contrat pétrole brut WTI), suivi par le LME -London Metal Exchange- (contrat sur l’aluminium) et par le TOCOM -Tokyo Commodity Exchange – (contrat sur le platine).

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive mais donne un aperçu des diverses matières premières. Pour information, l’indice REXECODE qui classe les matières premières, est publié par le centre de Recherches pour l’Expansion de l’Economie et le Développement des Entreprises . Voici la composition de l’indice qui a été créé afin de donner un aperçu du niveau de l’ensemble des prix des matières premières, en fonction de leur importance :

  • Grains et agriculture (pondération dans l’indice 25,8%)
  • Minerais et métaux (pondération dans l’indice 23,0%)
  • Métaux précieux (pondération dans l’indice 6,1%)
  • Pétrole (pondération dans l’indice 45,1%)

Les principaux intervernants sur les matières premières

Sur les matières premières, on trouve deux grandes catégories d’intervenants sur les marchés à terme : les professionnels et les spéculateurs.

Les professionnels sont les producteurs, les transformateurs, les négociants : ils cherchent à se protéger contre les variations défavorables des cours. Leurs interventions sur les marchés à terme leur permettent de sécuriser les approvisionnements contre les risques de décalages des prix.

Les spéculateurs prennent des positions sur les marchés à terme des matières premières sans répondre à une logique commerciale ou industrielle. Comme sur tout marché à terme, leur présence est indispensable et contribue à l’amélioration de l’efficacité et de la liquidité du marché.

Entre ces deux types d’intervenants, on trouve les “intermédiaires”, qui peuvent agir pour leur compte propre (positions spéculatives ou couverture de positions spéculatives) ou pour le compte de leurs clients (professionnels). Parmi ces principaux intermédiaires actifs sur les marchés à terme, on trouve : GOLDMAN SACHS, MERRIL LYNCH, JP MORGAN, BEAR STEARNS.

 

Plus d’information:

 

Trading sur les Matières Premières
Noté cette article