Qu’est ce que le “Spread” ?

Le spread est l’écart entre le bid (offre) et l’ask (demande). En d’autres termes, c’est l’écart entre le cours acheteur et le cours vendeur proposé par un broker. Le spread sur le Forex permet au broker de se rémunérer sur les opérations que ses clients passent sur sa plateforme de trading.

Voici des exemples de cotations que vous pourrez trouver sur certaines plateformes de trading :

Spread forex:

L’offre (bid – cotation de gauche) correspond au prix auquel vous pouvez vendre la monnaie de base de la paire (devise de gauche). C’est le prix auquel le market maker est prêt à acheter la monnaie de base.

A l’inverse, la demande (ask – cotation de droite) correspond au prix auquel vous pouvez acheter la monnaie de base de la paire (devise de gauche). C’est le prix auquel le market maker est prêt à vendre la monnaie de base.

La cotation de gauche ci dessus montre que l’EUR/USD cote 1.38293/1.38306. Cela signifie qu’à cet instant, vous pouvez acheter de l’euro à 1.38306 et vendre de l’euro à 1.38293. Le spread se calcul de la manière suivante : 1.38306 – 1.38293 = 1.3 pips. Sur la cotation de droite ci dessus, le spread est plus important : 1.38338 – 1.38308 = 3 pips.

A vous de comparer les spreads de chaque broker en fonction des paires de devises que vous traitez pour trouver le broker le plus avantageux. (Vous pouvez également consulter notre tableau comparatif des meilleur broker. Attention, il n’y a pas que les spreads qui comptent, il faut aussi vérifier le délai d’éxécution des ordres sur la plateforme du broker. En effet, certains proposent des spreads très ressérés mais vos ordres ne sont jamais exécutés au prix auquel vous souhaitez (recotation, slippage… ou pire, vous pouvez ne pas être éxécuté)

Quels sont les facteurs qui influencent le Spread ?

Le spread sera fixe ou variable selon les brokers Forex. Par ailleurs, en fonction de la paire traitée, le spread sera plus au moins grand. Cela est fonction de la liquidité et de la volatilité. Plus une paire est liquide, plus son spread sera resserré. La paire EUR/USD étant la paire la plus traitée au monde et donc la plus liquide, c’est sur cette paire que vous trouverez les spreads les plus faibles. En revanche, si vous traitez sur une devise exotique, la liquidité étant faible sur ces devises, le spread sera beaucoup plus important.

Comme je le disais, le spread est aussi fonction de la volatilité. Plus une paire est volatile, plus son spread sera grand. En effet, sur une paire volatile, les variations en pips seront importantes tout au long de la journée. Ainsi, si vous traitez sur le GBP/CHF, il sera facile de capter un mouvement de 50 pips et donc le spread sera plus grand que sur l’EUR/USD par exemple. Sur l’EUR/USD, capter un mouvement de 50 pips est plus compliqué car la paire est beaucoup moins volatile.

Distinction entre les spreads variables et les spreads fixes :

Les spreads fixes offrent l’avantage que l’on connait toujours le spread que l’on va payer au moment ou l’on passe un ordre. A n’importe quel moment de la journée, le spread sera identique sans tenir compte des conditions de marché. Par exemple, lors d’une annonce économique importante tel que le chômage américain, les spreads vont rester fixes.

A l’inverse, les spreads variables eux évoluent sans cesse tout au long de la journée en fonction des conditions de marché. Plus la volatilité sera importante et plus la liquidité sera faible, plus le spread sera important. Lors d’une annonce économique, les spreads vont augmenter considérablement (du fait de l’augmentation de la volatilité) et on pourra voir des spreads 3 à 4 supérieurs à la normale. En contrepartie, en condition normales de marché (c’est-a-dire hors événement ou annonces économiques), les spreads seront souvent plus faibles que les spreads fixes.

Forex Quelles sont les commissions qui vous sont facturées par votre broker ?

Le spread ne se paye qu’une seule fois, au moment ou la position est prise. L’explication est simple, l’eur/usd cote 1.3900 – 1.3902, vous achetez donc à 1.3902 et si vous revendez immédiatement, vous le ferez à 1.3900. Le spread n’aura donc été payé qu’une seule fois.

A cela peut venir s’ajouter des commissions sur volume de transaction. Cela peut arriver chez certains brokers proposant des spreads variables (les ECN). Ces commissions varient selon chaque broker. Vous pourrez trouver par exemple une commission de 40USD par million traité. En d’autres termes, vous pouvez rajouter 0.4 pips au spread affiché pour obtenir réellement le spread que vous allez payer. Tous les brokers en spreads variables n’appliquent pas ce type de commissions.

 

Plus d’informations:

Le Spread
Noté cette article