De plus en plus de Brokers Forex offrent aujourd’hui la possibilité de traiter les CFD et les Futures. Voici donc une présentation de ces deux produits.

Les CFDs :

Les CFDs sont des « contrats financiers pour différence ». Ils appartiennent à la famille des produits dérivés et au même titre qu’un certificat ou un warrant, ils permettent de jouer aussi bien la hausse que la baisse d’un sous jacent. Tout comme les options, les CFD couvrent un large panel de produits financiers tels que les matières premières, les actions, les indices ou encore et un grand nombre de paires de devises.

Avec les CFDs, vous ne possédez pas le sous jacent et à ce titre, les mouvements de capitaux ne se font pas sur le montant notionnel mais sur la différence entre votre prix d’achat et votre prix de vente.

Sur le Forex, des appels de marge sont effectués à la fin de chaque journée de trading si besoin est. Si l’évolution du sous jacent vous est défavorable, votre broker effectue un appel de marge pour reconstituer entièrement la marge requise. Avec l’effet de levier à votre disposition sur ce type de produit, votre perte peut rapidement être abyssale. Je vous mets donc en garde contre cela. A vous de définir votre plan de trading, de maîtrsier votre risque (en utilsant des stops loss et en n’abusant pas de l’effet de levier) et de définir vos objectifs de gain. La position peut en effet être clôturée dès que vous le souhaitez.

De plus, et c’est là un avantage majeur par rapport à d’autres produits dérivés, les CFDs n’ont pas de date d’expiration et n’ont donc pas de valeur temps. Le CFD ne perd pas de la valeur au fur et à mesure que le temps passe comme cela est le cas sur les warrants. Vous pouvez donc le garder sur une longue période sans vous soucier de ce facteur.

Enfin, les CFDs permette de ne pas subir la loi du Market Maker comme cela est le cas sur les certificats ou warrants. Ceux qui ont déjà traiter ce type de produit savent que souvent, le cours du produit est influencé par l’émetteur qui réajuste ses prix en sa faveur. Avec les CFDs, ce n’est pas le cas. En effet, les brokers vous proposent des CFDs avec un cours identique à celui du sous jacent et le Market Maker (le broker) ne peut donc pas influencer la cotation du CFD.

Quel est l’intérêt d’acheter un CFD si son cours réplique à l’identique celui du sous jacent ? Pourquoi ne pas acheter directement le sous jacent ? Là encore, le CFD possède un avantage, il n’est pas soumis à l’impôt sur les plus values étant donné que vous ne possédez pas physiquement le sous jacent. Les CFD sont imposés dans la catégorie des BNC (Bénéfices non commerciaux).

Voici un petit récapitulatif des avantages du CFD :

  • Effet de levier important à disposition
  • Pas d’impôt sur les plus values lors de la cession
  • Pas de valeur temps
  • Possibilité de traiter sur une multitude de sous jacent
  • Cours non influencé par le Market Maker
  • Possibilité de jouer aussi bien la hausse que la baisse du produit financier

Les Futures :

Un contrat future est un contrat à terme. C’est un engagement prix à un instant t entre un acheteur et un vendeur, de s’échanger à une date future un sous jacent, à un prix déterminé à l’avance. C’est en fait la même chose qu’un forward sur devises. Le contrat est ferme.

Les dates de livraison sont le 3eme mercredi de mars, juin, septembre et décembre.

Les futures s’échangent sur les marchés organisés et vous devez passer par votre broker pour pouvoir les traiter. A la fin de chaque journée de trading, des appels de marges sont effectués en fonction de l’évolution du sous jacent. Vous pouvez cependant clôturer votre position lorsque vous le souhaitez.

Mais attention, le marché des futures est beaucoup moins liquide que le marché spot. En effet, les contrats sont standardisés. Le contrat le plus répandu est de 125K (125 000€). En traitant sur des contrats d’un montant inférieur vous risquez d’avoir un spread qui grandit au fur et à mesure que la liquidité se réduit. C’est cependant un grand avantage des futures, lorsque la liquidité est importante, le spread est nulle. Cela s’explique simplement. Sur les contrats futures, votre broker n’est pas votre contrepartie contrairement au marché spot. Votre broker vous met juste en relation avec un autre investisseur. Il prend alors une commission fixe pour cela de l’ordre de 2 Euros par contrat, ce qui est dérisoire.

Sur le marché des futures, on parle de contrat et non de lot. Les importateurs et les exportateurs de biens et services recourent énormément à cette technique pour se couvrir des variations de change sur une période donnée.

Voici un petit récapitulatif des avantages des futures :

  • Pas de spread (cout de transaction minime)
  • Effet de levier important du à la taille des contrats
  • Possibilité de jouer aussi bien la hausse que la baisse
  • Pas d’échange de notionnelle
  • Permet de se couvrir contre la hausse ou la baisse

 

En savoir plus sur le forex:

CFDs et Futures
Noté cette article