Qu’est ce qu’une divergence sur un graphique ?

Une divergence intervient lorsqu’un indicateur va dans le sens contraire du cours. Ainsi si le cours monte et que l’indicateur baisse il y a divergence. On parle alors de divergence baissière puisqu’elle annonce une baisse future du cours. A l’inverse, si le cours baisse et que l’indicateur monte, il y a divergence haussière. Les divergences vous permettent donc d’anticiper un mouvement dans un sens comme dans l’autre avant que celui-ci n’intervienne. Les divergences apparaissent sur tous les types d’indicateurs, le RSI, le MACD, les stochastiques…  Elles donnent donc les premiers signaux de vente ou d’achat avant tout autre indicateur. Elles vous permettent donc de détecter un plus haut dans une tendance haussière ou un plus bas dans une tendance baissière. Il existe deux types de divergence, les standards et les cachées.

 

Les divergences standards :

Comme je vous l’ai dit plus tôt, une divergence peut être baissière ou haussière. Ce sont des signaux de retournement de tendance.  Voyons les deux cas plus en détails

La divergence haussière : Elle se forme dans une tendance baissière. Pour la repérer, il suffit de comparer les différents points bas du cours et de l’indicateur. Si le cours baisse et que l’indicateur monte, alors nous sommes en présence d’une divergence haussière. Il y a un risque que la tendance se retourne. Il faut acheter. Voici un exemple ci-dessous :

La divergence baissière : Elle se forme dans une tendance haussière. Pour la repérer, il suffit de comparer les différents points hauts du cours et de l’indicateur. Si le cours monte et que l’indicateur baisse, alors nous sommes en présence d’une divergence baissière. Il y a alors un risque que la tendance se retourne. Il faut vendre.  Voici un exemple ci-dessous :

Les divergences cachées :

De même que pour les divergences standards, les divergences cachées peuvent être haussières ou baissières. Ce sont des signaux de continuation de tendance.

La divergence haussière : Elle se forme dans une tendance haussière. Pour la repérer, il suffit de comparer les différents points bas du cours et de l’indicateur. Si le cours monte et que l’indicateur baisse, alors nous sommes en présence d’une divergence haussière. La tendance haussière est alors confirmée. Il faut donc acheter. Voici un exemple ci-dessous :

La divergence baissière : Elle se forme dans une tendance baissière. Pour la repérer, il suffit de comparer les différents points hauts du cours et de l’indicateur. Si le cours baisse et que l’indicateur monte, alors nous sommes en présence d’une divergence baissière. La tendance baissière est alors confirmée. Il faut donc vendre. Voici un exemple ci-dessous :

Sous quelles conditions les divergences peuvent elles être prises en compte ?

– Dans un premier temps, il faut retenir que les divergences sont un indicateur. Elles ne doivent pas être utilisées comme indicateur unique pour rentrer dans un trade. Les divergences vous donnent un premier signal comme quoi il faut prêter attention, puis par la suite si d’autres indicateurs viennent confirmer le signal émis par les divergences, alors vous pouvez entrer en positon.

– Il faut prendre en compte les signaux émis par les divergences si le dernier plus haut du cours est plus haut que le précédent, ou si le dernier plus bas du cours est plus bas que le précédent. Si le cours fait un double top ou un double bottom, les signaux sont également valides.

–  Si la règle précédente est appliquée, il faut prendre en compte les points hauts ou points bas les plus parlant. Si deux points hauts sont formés avec un écart important entre les deux et si dans le même temps sur votre graphique, deux points bas apparaissent avec un écart moins important, il faut prendre en compte les deux plus hauts pour tracer votre segment.

–  Concentrez vous uniquement sur les points hauts et les points bas du cours et de l’indicateur et oubliez tout ce qu’il y a entre.

– Si vous tracez une ligne reliant les plus hauts sur le cours, il vous faudra tracer une ligne reliant également les plus hauts sur votre indicateur. Vous ne pouvez pas tracer un segment reliant les plus hauts sur l’un et un segment reliant les plus bas sur l’autre.

– Les plus hauts constatés sur le cours doivent correspondre aux plus hauts sur votre indicateur si une ligne verticale est tracée pour relier les deux. Si le plus haut de votre indicateur intervient dans le temps après le plus haut de votre cours, le signal n’est pas valable.

– La pentification de votre segment reliant les plus hauts ou les plus bas du cours doit être différente de la pentification de votre segment reliant les plus hauts ou les plus bas de votre indicateur.

– Si vous voyez une divergence mais que le retournement a déjà eu lieu, il est trop tard pour trader la divergence.

– Les divergences constatées sur un horizon de temps plus long sont plus efficaces que les divergences constatées en court terme. En effet, elles donnent moins souvent de faux signaux.

Présentation vidéo des divergences sur le Forex:

 

Plus d’information sur le forex:

Les divergences (Analyse Technique)
Noté cette article