La stratégie de hedging consiste à se couvrir contre les variations du cours de change en prenant deux positions opposées d’un meme montant. Par exemple, si vous avez un long et un short sur l’EUR/USD pour un lot chacun, on dit que vous êtes hedgé. En effet, vous ne pouvez ni perdre ni gagnez. La balance de votre compte sera stable. En d’autres termes, votre risque est nul.

 

Quel est l’intéret de recourir au hedging ?

Le hedging sert a protéger ses gains et/ou à profiter des mouvements de correction.

Hedging en protection du capital :

Si votre position est hedger, vous ne risquez plus rien. Quelque soit les variations de la parité concernée, votre balance n’évoluera pas. On utilise le hedging lorsque l’on a des doutes quand à l’évolution future des cours et que l’on souhaite protéger les gains déja réalisés sur une position ouverte.

Exemple 1 : Vous êtes rentré long à 1.3950. Le cours monte et s”approche des 1.40. Vous ne savez pas si cette résistance va être cassée ou non. Vous pouvez alors hedger votre position en prenant un short. Ainsi, vous pouvez voir sans risque si la résistance va être ou non cassée. Par ailleurs, au moment ou vous hedger votre position, vous protéger les gains réalisés sur la position longue.

Deux cas de figures peuvent alors intervenir :
La résistance à 1.40 est finalement cassée. C’est un manque à gagner pour vous étant donné que vous étiez long au départ mais durant la période ou votre position était hedger, vous n’avez pas profité de la poursuite du mouvement haussier. Toutefois, cela vous a permis d’avoir une information supplémentaire pour la continuité de vote trade : La résistance à 1.40 a été cassée. Vous pouvez donc déterminer des objectifs plus éloignés pour votre position longue.
La résistance à 1.40 n’est pas cassée et un mouvement de correction intervient. Le cours revient sur 1.3950 et vous croyez en la reprise du mouvement haussier. Vous pouvez alors couper votre position short ouverte sur 1.40 et encaisser le profit et gardez votre position longue de départ. Résultat de l’opération, vous avez gagné sur la position short (en protégeant vos gains sur la position longue de départ à l’approche des 1.40) et vous êtes de nouveau exposé aux variations du risque de change sur la position longue.
Exemple 2 : Vous êtes long sur l”EUR/USD depuis 1.3950 et le cours se situe actuellement à 1.40. Toutefois, un chiffre important doit être publié sur le dollar et vous anticipez une forte volatilité qui pourrait déclencher votre stop loss. Vous allez donc chercher à protéger votre gain en hedgant votre position. Ainsi, cela vous permet de supprimer temporairement votre stop loss tout en ne subissant pas le risque de variation du taux de change. De plus, cela vous permet de voir le chiffre publié sans courir aucun risque. Si vous voyez que le chiffre est bon pour votre trade de départ (position longue), rien ne vous empêche de clôturer votre position short pour profiter de nouveau du mouvement de hausse.

Hedging pour profiter des mouvements de correction :

En hedgant votre position, vous pouvez profiter des mouvements de correction tout en jouant la tendance. Votre gain est donc double, à la fois sur les positions longues et les shorts. Pour utiliser cette technique, il faut savoir bien repérer les retournements ainsi que les points clés qui pourraient entraîner un éventuel mouvement de correction.

Exemple : Vous jouez la hausse de l’EUR/USD. Vous avez pris un long a 1.3950. Votre objectif est à 1.41. Le cours est actuellement sur 1.40 et vous anticipez un mouvement de correction sur ce niveau vers 1.3980. Vous allez alors hedger votre position en prenant une position short. Votre scénario se realise et le cours revient sur 1.3980. Vous prenez donc votre bénéfice sur la position short en coupant votre position mais gardez votre position longue en espérant que votre objectif (1.41) soit atteint. Au moment précis ou vous coupez votre position sur 1.3980, le hedging de votre position à 1.40 vous a permis de gagné 20 pips supplémentaire.

En effet, sans hedger, vous auriez un profit de 30 pips (1.3980 – 1.3950 sur la position longue)
Avec le hedging, votre profit est de 50 pips (1.3980 – 1.3950 sur la position longue et 1.40 – 1.3980 sur la position short).

Pour résumé, si la correction intervient, cela est bénéfique pour vous puisque vous aurez profité du mouvement de correction. En revanche, si la correction n’intervient pas, vous perdez une partie du mouvement et c’est donc un manque a gagner pour vous.

Il faut noter que le hedging n’est pas autorisé chez tous les brokers du Forex. Contacter votre broker afin de savoir si l’opération est possible.

 

En savoir plus sur le forex:

Stratégie de Hedging sur le Forex
Noté cette article